artiste invité / marie-ange guilleminot

mag-maison_de_the_bois_papier_verre_38x68x88_2010-2016-bf48e7cd5f3d60bc627a3476244f453c

Diplômée de la Villa Arson, Marie-Ange Guilleminot vit et travaille à Paris. Elle obtient en 1997 la mention d'honneur à la Biennale de Venise avec Le Salon de transformation.

Très présente sur la scène artistique internationale (Hiroshima City Museum of Contemporary Art, 2005/ Kyoto Art Center, 2006, Centre Pompidou, Paris, 2010, Villa Savoye à Poissy, 2012), l'exposition Laps, à la Cité de la Céramique de Sèvres, en 2013, présente une rétrospective sur l'ensemble de son œuvre.
Sa performance « Evanescence - Beauté de l'instant » (Nuit Blanche à Kyoto, en 2014) appelle la réminiscence du temps et de l'espace nourrie par la culture japonaise, qui traverse l'ensemble de sa démarche tactile et artistique.

Récemment, sur une idée de Nathalie Guiot et l'invitation de Benjamin Zurstrassen, conservateur du musée Horta de Bruxelles, elle expose lors de Vivre la Maison Horta (2019). En 2020, son installation Le Jardin de la licorne, est installée dans les Jardins du Centre national du costume de scène (CNCS).

œuvres exposées / Le cycle du rien #1 : caillou , sur une proposition de Alexandre Mare et David des Moutis